AccueilInformations pratiques › Le protocole sanitaire
AFFICHER TOUS LES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE

Mesdames, Messieurs,
Chers parents, chers personnels du lycée, chers élèves,
 
Je vous relaie avec un certain soulagement, le message ci-dessous qui vient de mettre adressé :
LP Komlan
 

Mesdames et Messieurs les chefs d’établissement,

« Les autorités du Ministère de l'Education nationale nous indiquent que le port du masque n'est plus obligatoire en cette rentrée 2022. Le protocole sanitaire suivant est donc désormais applicable dans les établissements du réseau AEFE.

Le port du masque est facultatif. Il demeure toutefois obligatoire pour les personnes présentant des symptômes et fortement recommandé pour celles à santé fragile. 

Les gestes barrières (lavage ou désinfection fréquents des mains) continueront à être observés. 

Les personnes testées positives devront rester chez elles. 

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer en cas de reprise de l’épidémie et en fonction des décisions sanitaires adoptées par les autorités malgaches, auxquelles tous les établissements scolaires sont soumis. »

Bien cordialement

Patrick Bosdure, COCAC
 

AFFICHER TOUS LES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE

Tamatave, le 20 janvier 2022

Madame, Monsieur, chers parents,

L'année 2022 a démarré en "présentiel" dans un contexte sanitaire encore tendu, au niveau local, à l'échelle de l'île et de la planète.

En présentiel... quel terme étrange ! L'école, la classe, le groupe, les camarades, les jeux, les expériences, les découvertes, les satisfactions partagées, les échanges, les sourires d'encouragement... Toute l'équipe fait le vœu de continuer à aller à l'école ! Il y a 2 ans, cette situation était une crise inédite, elle prend progressivement une forme de "normalité", que l'on espère temporaire mais avec laquelle il faut aujourd'hui composer au quotidien. Ainsi, nous faisons appliquer du mieux que nous pouvons les gestes barrières, nécessaires à la protection de la collectivité, mais nous ne nous résignons pas à limiter les situations d'apprentissages à des travaux individuels. Les projets continuent :

- L'accès à la BCD, la chorale est divisée en groupe classe, la natation scolaire continue pour le cycle 2, l'EPS va s'enrichir des événements de l'année tels que les jeux olympiques, etc... Les cycles 2 et 3 engagent le lycée dans une démarche de développement durable grâce à ses délégués éco-citoyens qui se sont déjà réunis et ont démontré leur grande maturité face aux enjeux environnementaux de notre époque, pour leur avenir.

Les efforts consentis par les enfants face aux gestes barrières qui entravent en partie leur liberté, l’extrême vigilance dont les membres de l'équipe pédagogique doivent faire preuve en permanence pour prévenir et limiter au maximum les risques de contamination à la covid 19 au sein de la communauté, seraient vains sans votre totale participation.

Signalez au secrétariat  tout cas suspect au sein de votre famille et appliquez le protocole sanitaire

  • Un élève cas contact ou qui présente des symptômes (fièvre, toux, maux de ventre...) doit rester à la maison durant 7 jours. Pour revenir en classe il doit présenter un test PCR négatif ou ne plus présenter les symptômes au terme des 7 jours.  

  • Au terme des 7 jours, si l’élève est toujours positif ou présente encore les symptômes, il reste encore 7 jours à la maison et ne revient qu’avec un test PCR négatif ou s’il n’a plus de symptômes.

  • Lorsque l'infirmière scolaire vous contacte par téléphone, venez chercher rapidement votre enfant s'il présente des symptômes (fièvre, maux de ventre...) où le risque de contamination peut augmenter.

  • Soyez ensuite patients, les résultats aux tests PCR tardent parfois lors des pics de l'épidémie.

Nous nous efforçons de suivre en temps réel les enfants contraints de rester à la maison. N'hésitez pas à appeler le secrétariat 032 03 669 42 ou mon numéro 032 03 669 41 si vous avez des questions sur le protocole sanitaire en vigueur ou pour signaler une absence liée au protocole. Nous n'assurons pas un enseignement en distanciel pendant les périodes d'ouverture de l'école, mais nous pouvons transmettre les travaux effectués pendant les journées d'absence.

Durant les jours et les semaines à venir, tout manquement à ce protocole sanitaire, certes contraignant et désagréable, ne peut que conduire à une augmentation des contaminations et accroître le risque de fermeture de classes ou de l'école par les autorités.

Aidez-nous à passer ce nouveau pic de l'épidémie et à garder les classes ouvertes ! Aidez-nous à mener à bien nos projets !